la-rosiere-ecudets-2000px-propaganda-developpement durable

Développement durable

La Rosière aTTENTIVE À la planète

 

DÉVELOPPEMENT DURABLE en STATION DE SKI : des initiatives pour préserver son environnement

La Rosière – Espace San Bernardo est une station située aux portes du Parc national de la Vanoise en Savoie. C’est pourquoi elle poursuit ses efforts pour préserver les richesses naturelles qu’elle abrite. La Rosière s’engage à concilier les activités touristiques et le développement durable en multipliant ses actions sur les prochaines années.

 

S’engager sur le long terme

La station s’est engagée à planter 1800 arbres sur 3 ans. Les pousses proviennent de Bourg Saint Maurice (à 15 km) et cette action se réalise en partenariat avec l’ONF pour un budget de 8000€/an.

Pourquoi planter des arbres ?
Les arbres sont les régulateurs naturels de notre écosystème. Ils purifient l’atmosphère en absorbant le gaz carbonique et en rejetant de l’oxygène. Leur feuillage et leur système racinaire filtrent l’eau. Ils jouent également un rôle de stabilisateurs pour les sols puisqu’ils évitent l’érosion tout en abritant une flore et une faune variées.
Ils participent également à la régularisation des écarts extrêmes de température en dégageant de la vapeur d’eau dans l’atmosphère. Ce phénomène influe sur le degré d’humidité locale et tempère les variations extrêmes du climat.

 

La création d’un observatoire environnemental.

Depuis 2014 La Rosière s’est dotée de son propre observatoire environnemental. Ainsi, les données récoltées servent à préserver et à protéger la faune et la flore de son territoire.
Plus d’info ici.

 

En voyageant vert, les forfaits de ski sont moins chers !

Le premier poste d’émissions de gaz à effet de serre d’une station de ski (57%)* est l’acheminement des vacanciers sur leur lieu de vacances… une raison de plus pour préférer le train, seule solution de déplacement décarboné.  La station de La Rosière est soucieuse de l’impact écologique que son activité peut provoquer sur l’environnement et met en place des offres pour rendre plus attractifs les moyens de locomotion les plus écologiques. Pour tous les voyageurs qui arrivent en train à la gare de Bourg Saint Maurice, une remise de 15 % est offerte sur leur prochain forfait de ski ESPACE SAN BERNARDO de 2 jours ou plus**

Des TGV directs au départ de Paris rejoignent Bourg Saint Maurice en 5h. En faisant un geste pour la planète, La Rosière fait un geste pour ses vacanciers.

Les élus de la Région Auvergne-Rhône Alpes et de Savoie se mobilisent pour maintenir les liaisons de l’Eurostar vers les stations de ski est en cours. En effet, le skitrain est fortement apprécié de la clientèle britannique pour des raisons écologiques et de confort, il représente une alternative au voyage en avion dans un contexte de réchauffement climatique et de Covid-19.

*Source : cabinet de conseil Solving Efeso pour l’ANMSM

**Plus d’infos sur larosiere.ski

 

Un réseau de neige de culture vertueux

L’Espace San Bernardo, côté La Thuile, a été le premier domaine skiable au monde à exploiter son réseau de neige de culture pour produire, en plus de sa fonction première, une énergie propre et renouvelable avec la mise en place dès 2016 d’un programme hydroélectrique innovant.

En 3 ans, le domaine skiable de La Thuile a ainsi produit plus 4,8 millions kWh (4,8 GWh) uniquement à partir de la force de l’eau qui circule dans son réseau de neige de culture. Un défi technique réussi qui montre une fois de plus que les exploitants de domaines skiables et les entreprises du secteur investissent et innovent sans cesse pour protéger la montagne où ils travaillent et vivent toute l’année.

Skieur.com donne ici quelques détails sur ce nouveau procédé.

 

La Rosière attentive aux enjeux pastoraux.

Le Domaine Skiable de La Rosière est un territoire d’appellation AOP Beaufort où vaches tarines, abondances et moutons pâturent tout l’été, en alpage.
Tandis que l’hiver est consacré aux joies du ski, l’été laisse place au pâturage et à l’exploitation agricole.
Ce partage du territoire permet ainsi une dynamique économique de la station et ce, toute l’année.
Voir les mesures prises.