Tarines vaches La Rosière

Activité pastorale

Richesses naturelles liées aux activités agricoles, les alpages qui enchantent vos balades aujourd’hui sont le résultat d’une longue tradition pastorale

Au début du XXe siècle en effet, la commune de Montvalezan recensait 140 exploitants sur son territoire. Jusque dans les années 1960, les activités agricoles constituaient le seul moyen de subsistance. En 1950, une famille possède en moyenne 2 vaches, 1 génisse, 1 veau, 2 chèvres et 10 moutons.

Aujourd’hui, la race de vache la plus répandue à Montvalezan est la Tarine. Cette race est particulièrement adaptée aux conditions de vie en montagne. Elle se distingue par sa robe fauve uniforme, ses yeux bordés de noir et « la clarine » qui lui entoure le cou. La Tarine est élevée pour la production de lait, servant à la fabrication de Beaufort. « Le Prince des Gruyères » bénéficie de l’appellation d’origine contrôlée depuis les décrets de 1969, 1976 et 1986.

 

Activités agricoles : un engagement permanent, presque un sacerdoce

Actuellement, on ne recense plus qu’une dizaine d’agriculteurs sur la commune (cheptel bovins, ovins et caprins). La plupart d’entre eux sont des « pluri-actifs » ou saisonniers. C’est-à-dire qu’ils maintiennent leurs activités agricoles et exercent en parallèle un autre métier ou se diversifient. Cela peut concerner un métier touristique ou en lien avec le domaine skiable. Quoi qu’il en soit, cela exige de leur part un engagement de tous les instants.

Les activités agricoles ont toujours joué un rôle primordial dans l’équilibre des espaces naturels. Son maintien aujourd’hui contribue à préserver l’harmonie des paysages et mérite d’être encouragé pour maintenir l’attractivité touristique et le respect de l’environnement.

Finalement, nous ne pouvons que vous encourager à aller à la rencontre des agriculteurs lorsque vous les apercevez dans les champs ou dans les alpages avec leurs troupeaux. Amoureux de leur montagne et de leur patrimoine, ils seront très heureux de vous raconter leur quotidien, comme de leur attachement à la terre et aux traditions.

 

À VOIR, À FAIRE…

 

AUX DÉLICES FERMIERS

Découvrez la boutique d’Odile Fraissard dans le quartier des Eucherts. Cette agricultrice élève son troupeau de 200 chèvres à La Rochette, un des hameaux de Montvalezan. Autrement dit une occasion en or pour déguster tout un panel de produits régionaux et pour échanger sur son métier.

 

LA BERGERIE DU GENIÈVRE

Pour des fromages et des yahourts entièrement fabriqués au lait de brebis, rendez-vous à la Bergerie du Genièvre. A la vue de ces brebis toutes mignonnes, on succombe au Camillou, un délicieux fromage frais!

Pour visiter la bergerie, contactez Stéphane Gaide au +33 (0) 6 23 82 42 55

 

COOPÉRATIVE DE BEAUFORT À BOURG SAINT MAURICE (23 KM)

Vous souhaitez tout connaître sur la fabrication du Beaufort ?
La fromagerie vous propose une visite libre et gratuite composée de panneaux explicatifs et vidéos.

Adresse : 39 Place du Lieutenant Castex 73700 Bourg-Saint-Maurice : 04 79 07 08 28
Point de vente de La Rosière : Centre Commercial Le Valaisan 2 73700 La Rosière Montvalezan

LE VAZ

(Aller-retour : 15 mn en voiture + 20 mn à pied)

Cet ancien hameau d’alpage garde tout son charme et constitue un lieu de balade aisé et privilégié pour les familles.

Comment accéder au Vaz ? Depuis La Rosière, suivez la RN 90 en direction de Bourg Saint-Maurice. A 5 km environ, tournez à gauche en direction du Châtelard. Ensuite, laissez votre voiture à la sortie du village et prenez la route d’accès au centre du village. Au pied de la colline, en suivant le balisage « chapelle », vous pouvez faire une halte à la chapelle St-Michel, très beau point de vue. Dans le village, suivre ensuite la route de terre vers le Vaz (1450 m). Après le passage du pont, vous êtes arrivés au Vaz. Sur place les tables de pique-nique vous attendent près du bassin (possibilité de s’y rendre à pied par les sentiers).