Le Chemin des Militaires

Aux abords du site stratégique du Fort de la Redoute Ruinée. Départ du parking des pistes de La Rosière. Montée en télésiège. Facile.

LES FORTIFICATIONS

La montagne de La Rosière et celle du col du Petit-Saint-Bernard furent le théâtre de nombreux évènements et faits de guerre. De par sa position stratégique transfrontalière, les premières grandes fortifications furent édifiées par les sardes contre la menace des révolutionnaires français en 1793-1794.

En 1860 avec l’Annexion de la Savoie par la France, l’ennemi devint italien. Ainsi dès la fin du 19ème siècle, les militaires français commencèrent la construction et l’occupation du fort de la Redoute au col de la Traversette.

Entre les deux guerres, les fortifications se multiplièrent avec l’augmentation des tensions. De juin 1940 jusqu’aux offensives de mars et d’avril 1945, les abris et protections se densifièrent au col du Petit-St-Bernard puis sur les crêtes, plus particulièrement entre le Roc Noir et la Redoute Ruinée.

En 1940, les armées italiennes attaquèrent pendant trois jours la frontière et réussirent à passer par les crêtes. Mais le fort de la Redoute résista à toutes les offensives. Il fallut un armistice pour que les français cèdent leur place aux vainqueurs du jour. Les italiens occupèrent la région pendant 3 ans. Les allemands les remplacèrent jusqu’à l’offensive de mars 1945, avec la prise du Roc Noir par l’armée française.

De nombreux vestiges de constructions et marques d’occupation subsistent encore aujourd’hui. Sur les rochers aux alentours, on retrouve des gravures laissées par les soldats au cours de leurs longues périodes d’observation et de surveillance.
Ne pénétrez pas en ces lieux, observez le fort depuis l’extérieur ; ces édifices ne sont pas sécurisés pour des visites.

ITINERAIRE

Accessible par le télésiège de Roches Noires Express, munissez-vous d'un titre de transport à se procurer sur place. Renseignez-vous auprès de l'Office de Tourisme ou au service des remontées mécaniques de La Rosière pour connaître les conditions de son fonctionnement. Le télésiège vous permettra d'atteindre directement la partie haute du domaine skiable depuis La Rosière front de neige. Au sommet du télésiège, partez sur la gauche de la gare d'arrivée, en direction du col de la Traversette et du fort de la Redoute Ruinée. Prenez la piste de ski jusqu'au col des Embrasures. Quittez la piste et suivez un chemin sous les crêtes pour gagner le fort de la Redoute Ruinée. Contournez la fortification et engagez-vous sur la piste de ski en descendant à droite du col de la Traversette. Orientez-vous dans la direction du Plan de l'Arc et des Eucherts. Sortez de la piste pour emprunter le sentier à gauche. Au pied du télésiège du Fort, rejoingnez le chemin carrossable qui vous mènera jusqu'au Plan de l'Arc. Rejoignez et traversez le village des Eucherts. Suivez la direction de La Rosière centre. Passez la place des Eucherts puis empruntez la liaison piétonne de la forêt. A La Rosière centre, longez la route en direction du col du Petit Saint Bernard pour arriver au front de neige.

Du 01/07 au 31/10 : ouvert tous les jours (Selon enneigement).

Gratuit

Toucher le cadenas pour activer la carte